Articles  AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Tylototriton lizhenchangi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tylotriton

avatar

Masculin Nombre de messages : 66
Age : 28
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 12/05/2015

MessageSujet: Tylototriton lizhenchangi   Jeu 27 Aoû 2015, 10:11

Voilà mon trio de lizhen formé depuis hier !


Et leur vivarium



Ils partagent leur vivarium avec une femelle Lepidodactylus qui a reproduit cet été (parthenogenique).

Pour la végétation j'ai sélectionné des espèces chinoises :
- ficus repens
- Hedera nepalensis
- et une espèce d'impatience dont il faudrait que je retrouve le nom !
- il y a également une espèce de mousse qui prospère depuis des années dans ce vivarium

Dans la partie aquatique vivent des Tanichthys et des kuhlii

Dans les "souterrains" de la partie terrestre sont disposés des "tunnels-terriers" réalisés avec des tubes pvc pour canalisation ainsi que des "salles souterraines" faitent en Tupperware. Il est donc assez difficile de voir les animaux en pleine journée mais hier soir tout le monde était dehors !
Le terrain en pente permet de disposer de cachettes souterraines humides ou non selon "l'altitude"
Un système de brumisation Lanaform Family Care permet de rafraîchir le vivarium en cas de fortes chaleurs.

Le vivarium est à l'extérieur toute l'année.
Revenir en haut Aller en bas
karalousi

avatar

Féminin Nombre de messages : 1325
Age : 37
Localisation : lyon
Date d'inscription : 14/03/2012

MessageSujet: Re: Tylototriton lizhenchangi   Jeu 27 Aoû 2015, 11:23


Est ce que c'est possible d'avoir une photo d'ensemble car j'ai du mal à imaginer le tout, merci.
Ce vivarium est en service depuis combien d'année?
Tu as pas fait de quarantaine avant de mettre tes 3 arrivants avec ta femelle?

Merci pour le partage petit sourire
Revenir en haut Aller en bas
Tylotriton

avatar

Masculin Nombre de messages : 66
Age : 28
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 12/05/2015

MessageSujet: Re: Tylototriton lizhenchangi   Jeu 27 Aoû 2015, 11:39

Salut Karalousi,

Les trois viennent de la même animalerie, j'ai reçu mon premier individu il y a 3 semaines, ils cohabitaient déjà avant alors je n'ai pas trouvé utile de faire une quarantaine.

Le vivarium fait 45 x 45 x 60, c'est pas suffisamment grand mais pour passer l'hiver c'est mieux quand c'est plus exiguë. 45 x 45 mais avec tout un réseau souterrain c'est un peu comme multiplier sa surface par deux non ? siffle
Puis c'est vrai qu'avec la végétation de mes vivariums, les photos ne rendent pas bien, une vidéo serait bien mieux...

Le vivarium est en service depuis 3 ans, il y avait avant un Duttaphrynops memanostictus qui commençait à se faire gros. Il a déménagé dans un 90 x 45 x 90 avec des Acanthosaura lepidogaster, Japalura et Hemidactylus frenatus. Ça fait du monde mais chacun occupe son espace et tout se passe bien !
Il y avait aussi des Takydromus sexlineatus, mais j'ai préféré les déménager car températures des Tyloto un peu trop basses pour eux. Ils sont maintenant avec mes hamsters nains de roborowski et Hemidactylus brooki où ils profitent un peu plus du soleil !

Le vivarium des Tylototriton
Revenir en haut Aller en bas
karalousi

avatar

Féminin Nombre de messages : 1325
Age : 37
Localisation : lyon
Date d'inscription : 14/03/2012

MessageSujet: Re: Tylototriton lizhenchangi   Jeu 27 Aoû 2015, 13:19



Merci pour la photo, c'est tout de suite plus clair complice

Revenir en haut Aller en bas
fredtriton
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9649
Age : 26
Localisation : Juvisy
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Re: Tylototriton lizhenchangi   Jeu 27 Aoû 2015, 14:51

Le bac est beau, mais sur le long terme est ce que ça va convenir pour cette espèce ?

Ils vont rester dehors tout l'hiver du coup ?
En général ces espèces là supportent mal la combinaison froid + humidité. C'est moins risqué de les faire hiverner "au sec".

Perso je trouve que ton bac fait plus "bac d'été". Humide, avec partie aquatique, etc.

En tout cas y'a très peu de chances d'avoir des pontes sans hivernation...
Mais de fortes vapos/inondations au printemps les stimulent également. Hors si tout est déjà inondé dès maintenant, est ce que ça va fonctionner ??


Question annexe : les Lepido passent l'hiver dehors aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
http://fredtriton.skyrock.com/
Tylotriton

avatar

Masculin Nombre de messages : 66
Age : 28
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 12/05/2015

MessageSujet: Re: Tylototriton lizhenchangi   Jeu 27 Aoû 2015, 17:12

Tout a fait Fred, c'est un peu trop humide pour l'hiver, du coup a partir de aout je laisse progressivement l'eau s'évaporer, les poissons sont transférés dans un poubellarium. Ensuite vers fin septembre / octobre quand les grosses pluies commencent je recouvre le sommet des vivariums (tous Exoterra) de planches de polystyrènes qui protégeront de la pluie et des nuits les plus froides de Janvier.

Donc oui, tout le monde (ou presque) passe l'année entière en extérieur.
Moyenne extérieur de nuit = 2°C
Minimum extérieur de nuit = -2 a -5°C
Moyenne en vivarium de nuit = 8°C
Minimum en vivarium de nuit = 5°C

Y comprit mon lepidodactylus !
C'est en fait le résultat d'un oublis... Automne 2014 je rentre mes 2 lepido qui partageaient leur viva avec un couple d'Hamster nain roborowski, mais l'un des lézards manque à l'appel... Durant l'hiver les hamsters sont restés actifs mais aucune trace de gecko...
Puis vient avril 2015 et la surprise, je vois le lepido en question prendre le soleil, avec un ventre énorme !! En fait, durant les mois pluvieux du primtemps, des centaines de moucherons-papillons bruns d'un demi centimètre éclosent dans les vivariums. Et elle a était la première a table !
En juin dernier j'ai retrouvé 2 œufs qui étaient malheureusement cassés (alors soit les fourmis se sont également misent à table, soit les petits sont dans le vivarium ! Ça sera la surprise, ou pas)
Au vu de cette expérience je tente cette année une espèce similaire en biologie et répartition : Hemiphyllodactylus typus
J'ai donc une femelle depuis 3 mois avec mon Cynops orientalis et mes Microhyla pulchra dans un petit exoterra qui sera également couvert d'ici quelques mois
Revenir en haut Aller en bas
fredtriton
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9649
Age : 26
Localisation : Juvisy
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Re: Tylototriton lizhenchangi   Jeu 27 Aoû 2015, 21:21

Ok !
Dans ce cas ça devrait bien se passer Smile
Après si tu espères les reproduire je pense qu'il vaudra mieux pas remettre les poissons, pour éviter qu'elles se fassent bouffer/agresser à l'éclosion ?

J'ai déjà eu ce genre d'oubli, avec des larves élevées en extérieur... J'ai retrouvé les juvs métamorphosés au printemps !
Mais j'aurais pas pensé qu'un Lepido supporterait de telles températures. C'est bon à savoir.

T'as quand même l'air très branché sur les cohabitations, ça se passe bien sur le long terme ou tu as encore trop peu de recul ?
J'ai tendance à pas être trop fan des cohabs mais j'avoue que parfois ça peut être intéressant... Mais bon, avec des espèces importées, ça me rassure encore moins... :/
En tout cas c'est intriguant la cohab hamster/geckos.
Revenir en haut Aller en bas
http://fredtriton.skyrock.com/
Tylotriton

avatar

Masculin Nombre de messages : 66
Age : 28
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 12/05/2015

MessageSujet: Re: Tylototriton lizhenchangi   Jeu 27 Aoû 2015, 22:35

Oui pour les poissons, je les mets surtout pour lutter contre les moustiques, dont le moustique-tigre qui pullule ici... J'en mets pas bcp par bac (2/3) afin de conserver une population de zooplanctons.
Mais pour les espèces d'amphibiens qui reproduisent j'évite : le bac des mantella aurantiaca, celui des scaphyophrynes, des microhyla et donc des tylototriton au prochain printemps.

Les lepido semblent bien s'adapter, mais par contre ils sont "100% actifs" uniquement de Juin à Août quand les nuits ne descendent pas en dessous de 20°C. Ils semblent apte à hiverner au moins 3 mois pleins a condition d'être gavé avant (règle essentielle dans mon cas particulier d'élevage) et que les températures ne passent pas en dessous de 0°

J'ai toujours aimé les cohabitations, et il est vrai que j'ai causé la perte de quelques animaux... Mais uniquement à cause d'espèces spécifiques qui ont eu des comportements inattendus
Par exemple mon groupe de Lemniscomys barbarus (souris rayée marocaine) tuent constamment tout lézard de type terrestre... Je pense que c'est pour protéger leurs jeunes, donc par précaution c'est la guillotine pour les sauriens... Je les maintient depuis quelques années avec des Tarentola annularis et Pleurodeles waltii et tout ce passe bien, les trois espèces se reproduisent tous les ans... (Plus de Waltii depuis cet été, mon petit cousin en était amoureux alors...)
Je ne rencontre pas ce problème avec les Phodopus roborowski (Hamsters nains) qui cohabitent paisiblement avec les Takydromus et Hemidactylus brooki
Les rongeurs sont ceux qui me posent le plus de soucis de cohabitation. Après pour les reptiles-amphibiens-poissons c'est juste une question de "taille de la bouche" lol

Les cohabitations ont a mon sens beaucoup d'avantages, le premier est "une stimulation" des espèces.
C'est le détail qui fait que l'animal ne va pas considérer tout comme acquis, il partage son territoire avec d'autres espèces, il y a donc des interactions physiques ou plus souvent visuelle. Mes Japalura sont très curieux des Tanychtis et peuvent passer l'après midi a fixer l'eau (sans tenter d'attaquer). Les Hamsters ont la possibilité de creuser dans leur viva, et chaque matin (quand les hamsters vont se coucher) les Takydromus investissent les galeries des hamsters a la recherche de grillons, vers de terre et cloportes ! Et comme les galeries changent tous les soirs, tous les matins c'est de nouveaux endroits a explorer pour les lézards.
Pour les Urodeles je ne pense pas que les cohabitations soient aussi intéressantes que pour les mammifères/reptiles, leur métabolisme étant tellement lent, je ne pense pas qu'elles se posent bcp de questions sur ce qui les entoure Very Happy

Les cohabitations reposent évidement sur la non prédation, mais également sur la zone d'occupation des espèces. Comme dans un aquarium ou les différentes espèces occupent différentes zones de l'aquarium, il en va de même pour les cohabitations en terra. Ainsi on évite au maximum la concurrence.
Faire cohabiter des animaux nocturnes et diurnes est également très intéressant. J'ai souvent constaté que les grillons s'adaptaient au prédateur qu'ils rencontraient dans le vivarium. Ils devenaient diurnes avec mes geckos, nocturnes avec des agames... En faisant cohabiter nocturnes et diurnes cela empêche les grillons de grandir dans le terra sans servir à sa juste cause aurevoir
Souris rayée de jour / Tarentola de nuit
Takydromus de jour / Hamster et Hemydactylus brooki de nuit
Japalura & Acanthosaura de jour / Hemidactylus frenatus de nuit
Microhyla de jour / Cynops & Hemiphyllodactylus de nuit

Pour finir ma synthèse (!) je pense que la surpopulation est plus vite atteinte dans un vivarium intraspecifique que interspecifique. Les especes, en utilisant des zones différentes, sont plutôt complémentaires que concurrente.

Exemple (réel) : il faudrait que je trouve une grenouille aquatique chinoise pour le viva Acanthosaura-Japalura-Hemidactylus car trop de grillons se noient dans la partie aquatique du bac (1/2 du vivarium 90x45x90) et qui vive au frais 3 mois de l'année
=> Bombina maxima !
Revenir en haut Aller en bas
fredtriton
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9649
Age : 26
Localisation : Juvisy
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Re: Tylototriton lizhenchangi   Ven 28 Aoû 2015, 23:13


Ah tu reproduis les Mantella et Scaphiophryne ? C'est pas commun pour ces derniers !

Tu avais les Pleuros en terrestre ? Ou une partie aqua associée au terra ?

Après ouais avec les amphibiens/reptiles ça reste une question de manger ou être mangé, mais parfois la concurrence alimentaire est bien rude... Faut surveiller ^^

Mais c'est certain qu'on peut apprendre pas mal de choses par ce biais.
Par contre faut se donner les moyens de réussir pour que ça tourne pas à la cata...

Bombina maxima est soumis au CDC par contre...
Mais y'a les Theloderma. Après je sais pas si ce seraient de bonnes candidates à la cohab...

Revenir en haut Aller en bas
http://fredtriton.skyrock.com/
Tylotriton

avatar

Masculin Nombre de messages : 66
Age : 28
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 12/05/2015

MessageSujet: Re: Tylototriton lizhenchangi   Ven 28 Aoû 2015, 23:32

J'ai des mantella et scaphiophryne uniquement depuis cette année donc pas encore de repro, mais envisagée en tout cas...

Les Pleurodeles avaient une bonne partie aquatique, mais au bout de 4 ans ils étaient un peu a l'étroit donc j'ai préféré les faire partir et laisser plus d'espace aux autres.

Oui c'est vrai pour les bombina, j'avais oublié Suspect

Pour les Theloderma c'est plutôt arboricole ou restent elles souvent près de l'eau ?
Revenir en haut Aller en bas
fredtriton
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9649
Age : 26
Localisation : Juvisy
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Re: Tylototriton lizhenchangi   Sam 29 Aoû 2015, 12:44

Ah ouais Ok, c'était dans le sens "reproducteurs potentiels".

Les Thelo c'est arboricole, aquatique et nocturne.

En général le jour elles sont immobiles dans l'eau ou sur une feuille, un décor...
Et la nuit elles s'activent, dans les branches et la végétation (et l'eau).
Revenir en haut Aller en bas
http://fredtriton.skyrock.com/
Tylotriton

avatar

Masculin Nombre de messages : 66
Age : 28
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 12/05/2015

MessageSujet: Re: Tylototriton lizhenchangi   Sam 29 Aoû 2015, 13:38

Doivent elles hiberner au sec comme les tylototritons ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Tylototriton lizhenchangi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Question Tylototriton Verrucosus
» une nouvelle espèce de tylototriton décrit en septembre 2010
» Tylototriton verrucosus: points noirs
» nourrissage tylototriton juvéniles
» ambystoma mavortium/ tylototriton kweichowensis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Urodèles :: L'aménagement et son écosysteme :: Images de vos bacs-
Sauter vers: