Articles  AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Antigel.

Aller en bas 
AuteurMessage
azteca



Masculin Nombre de messages : 84
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 19/11/2014

MessageSujet: Antigel.   Dim 31 Jan 2016, 19:27

Bonjour.

J'ai cherché de l'information sur la formation d'antigel par les Salamandres, à moins d'avoir mal cherché, je n'ai pas trouvé grand choses.

À certain endroit on dit que les Salamandres (je parle des Ambystoma Laterale et Maculatum), qui peuvent se déplacer sur la neige et la glace et surtout la nuit, produiraient du Glycérol pour les empêcher de geler.

Ça voudrait donc dire qu'il ne serait pas nécessaire qu'elles s'enfoncent profondément dans le sol l'hiver.

Je ne crois pas que c'est l'augmentation de la température seul qui les fassent sortir, sinon elles se feraient surprendre souvent.

Ici j'ai déjà vu en plein mois de Janvier la température atteindre les +20c pendant une semaine ou 2, j'avais même fait des semis d'épinettes et de pins et tout avait germé.
Pour me retrouver la semaine suivante avec des -20c, j'avais perdu tous mes semis, et même aujourd'hui il fait +8c fin Janvier.

Avec des températures qui jouent au yo-yo comme ça, les Salamandres si elles sortaient risqueraient de se faire surprendre.

Je pense plus que c'est l'ensoleillement et les journées qui rallongent fin Mars début Avril, qui déclenchent la migration.

Et puisqu'elles fabriquent du Glycérol elles peuvent sans crainte marcher dans la neige et sur la glace.

Quand pensez vous?
Revenir en haut Aller en bas
Karaurus
Membre de l'équipe
avatar

Masculin Nombre de messages : 343
Age : 54
Localisation : Far Ouest
Date d'inscription : 31/03/2014

MessageSujet: Re: Antigel.   Dim 31 Jan 2016, 22:28

Bonjour Azteca,

Désolé, je n'ai pas la réponse dans l'immédiat, mais je me souviens que ces propriétés antigel ont été particulièrement étudiées dans le cas de la salamandre sibérienne Salamandrella keyserlingi. Si j'avais une recherche documentaire à faire, je commencerais par là.

Peut-être les salamandres nord-américaines ont-elles les mêmes propriétés?
Revenir en haut Aller en bas
Tylotriton

avatar

Masculin Nombre de messages : 66
Age : 29
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 12/05/2015

MessageSujet: Re: Antigel.   Lun 01 Fév 2016, 09:42

Salut Azteca,

Une autre raison qui pourrait les faire sortir d'hibernation serait l'humidité (?)
Dans les pays tempérés l'arrivee du printemps se traduit aussi par des pluies importantes, ce qui humidifirait les terriers des urodeles.
Mes tylototritons ne sortent plus depuis 2 mois, pourtant les temperatures exterieures jouent au yoyo, avec parfois des nuits a 2 degrés et d'autres (comme ce soir certainement) des nuits a 12 degrés. Pourtant jamais personne dehors.
Il y a deux jours j'ai mis pendant une demie heure le brumisateur et deux d'entre eux se sont postés devant leur terrier. Donc en ce qui concerne les tylototriton l'humidité est un facteur important dans la fin de leur hibernation.

Un autre point important serait la temperature du sol (sous-sol) qui elle ne remonte que lorsque l'air ambiant s'est stabilisé. Même une semaine de beau temps au milieu d'un mois tres frais ne suffirait pas a rechauffer le sous-sol. Je pense que c'est un point qui entre en jeu pour les espèces des climats tres frais d'amerique et d'eurasie, comme les ambystoma et salamandra.
Revenir en haut Aller en bas
jiraya
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 700
Age : 25
Localisation : Belgique'la louvièrre
Date d'inscription : 01/12/2010

MessageSujet: Salamandres   Lun 01 Fév 2016, 19:54

Je ne sais pas pour les Ambystoma mais en Europe Salamandra et grenouilles brune sortent très tôt d'hibernation et le fait de se faire "surprendre" par le gel est une cause de mortalité qui peut être importante certaines années, j'ai déjà moi même vu des animaux gelés. La Salamandrella est la seule salamandre qui puisse réellement "congelée" partiellement et supporter -45°C. Je maintien A.opacum et A maculatum en extérieur et ici elle s'enterrent à 50cm de profondeur ce qui est la limite de leur bac. Voilà quelques informations qui pourront peu-être d'aider.Smile
Revenir en haut Aller en bas
azteca



Masculin Nombre de messages : 84
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 19/11/2014

MessageSujet: Antigel.   Lun 01 Fév 2016, 23:17

Bonjour.

C'est donc dire que si le temps doux persiste, elles peuvent commencer leur migration vers les mares et se faire piéger, quand on sait que la température peut baisser rapidement en quelques heures.

Si la Latérale et Maculatum font du glycérol pour qu'elles puissent marcher sur la neige et la glace, ça semble toutefois leur donner une résistance très modéré au gel.

J'ai trouvé un site, on a congelé des Latérals en bas de leur point de tolérance, qui semble être autour de -3c, et elles sont toutes mortes.

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/2870854

Alors il semble bien à date que la championne au gel soit la Salamandrella.

Bonjour.
Revenir en haut Aller en bas
fredtriton
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9762
Age : 27
Localisation : Juvisy
Date d'inscription : 19/12/2007

MessageSujet: Re: Antigel.   Lun 01 Fév 2016, 23:23

Ça semble être un beau compromis évolutif: celles qui sortent le plus tôt ont l'avantage en terme de repro... Leurs larves éclosent plus tôt. Mais si elles sortent trop tôt, elles (ou leurs pontes) risquent de geler...
Sélection naturelle aux deux extrêmes !
Revenir en haut Aller en bas
http://fredtriton.skyrock.com/
Fenchurch



Féminin Nombre de messages : 377
Age : 43
Localisation : Grenoble (38)
Date d'inscription : 28/10/2009

MessageSujet: Re: Antigel.   Sam 06 Fév 2016, 18:00

Pour revenir sur le système antigel en lui-même (et non pas la critère déterminant la migration), il me semble que 2 "techniques" se trouvent chez les amphibiens :
- la surfusion, au sens où le milieu intérieur reste liquide même par des températures négatives (c'est le cas de beaucoup d'espèces générant du glycérol, ou un mélange glycerol-sorbitol, ou encore du glucose. Dans ce cas l'animal reste liquide et peut être actif.

- la résistance au gel lui-même, c'est à dire que l'animal gèle réellement (mais que cela n'affecte pas son intégrité physique, car la glace ne se forme que dans la cavité abdominale). Il y a au moins une grenouille (Lithobates sylvaticus) qui est capable de ça. Dans ce cas, par contre, l'animal est inactif.
Edit :
Citation :
On connaît au moins quatre espèces de grenouilles qui supportent d'être en partie gelées : la grenouille des bois (Rana sylvatica), la rainette crucifère (Hyla crucifer), la rainette versicolor (Hyla versicolor) et la rainette à trois bandes (Pseudacris triseriata). Elles peuvent survivre congelées pendant des semaines avec 65 % de leur eau corporelle transformée en glace. Elles peuvent même survivre après avoir été refroidies jusqu'à -8 °C. A cette température, elles ne respirent plus et leur cœur est arrêté. Leurs pattes sont cassantes comme du verre. Mais elles sont « vivantes ».
Une video du dégel de Rana sylvatica :



A+
Fenchurch
Revenir en haut Aller en bas
jiraya
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 700
Age : 25
Localisation : Belgique'la louvièrre
Date d'inscription : 01/12/2010

MessageSujet: gèle   Lun 08 Fév 2016, 16:15

Merci de l'info fen Wink , par contre dans le cas des animaux qui "gèle" il y a aussi stockage de glycogène qui est libéré sous forme de glucose le temps de l'hibernation.
Revenir en haut Aller en bas
Fenchurch



Féminin Nombre de messages : 377
Age : 43
Localisation : Grenoble (38)
Date d'inscription : 28/10/2009

MessageSujet: Re: Antigel.   Lun 08 Fév 2016, 21:24

jiraya a écrit:
Merci de l'info fen Wink , par contre dans le cas des animaux qui "gèle" il y a aussi stockage de glycogène qui est libéré sous forme de glucose le temps de l'hibernation.
tout à fait.
Je l'ai listé avec le glycerol et le sorbitol...

C'est quand-même assez fou d'imaginer qu'un organisme multicellulaire aussi évolué puisse au moins partiellement geler et ensuite reprendre une activité normale....

A+
Fenchurch
Revenir en haut Aller en bas
jiraya
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 700
Age : 25
Localisation : Belgique'la louvièrre
Date d'inscription : 01/12/2010

MessageSujet: gel   Mer 10 Fév 2016, 22:36

Oui par contre le procédé n'est pas sans risque car les cristaux de glace qui se forment à l'intérieur abîment les organes internes à force de répétitions, du moins chez certains poissons polaires. Mais avec les capacités de régénérations des urodèles c'est peu être différent.
Revenir en haut Aller en bas
Fenchurch



Féminin Nombre de messages : 377
Age : 43
Localisation : Grenoble (38)
Date d'inscription : 28/10/2009

MessageSujet: Re: Antigel.   Ven 19 Fév 2016, 12:52

jiraya a écrit:
Oui par contre le procédé n'est pas sans risque car les cristaux de glace qui se forment à l'intérieur abîment les organes internes à force de répétitions, du moins chez certains poissons polaires. Mais avec les capacités de régénérations des urodèles c'est peu être différent.
Justement dans l'article il est précisé que les cristaux ne génèrent pas des dégâts car ils se forment uniquement dans des cavités, donc sans endommager les organes.
Ensuite, effectivement, les capacités de régénération aident peut-être à contrer les effets des "accidents"...

A+
Fenchurch
Revenir en haut Aller en bas
jiraya
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 700
Age : 25
Localisation : Belgique'la louvièrre
Date d'inscription : 01/12/2010

MessageSujet: gel   Dim 21 Fév 2016, 08:55

C'est peu-être vraie pour la grenouille des bois mais je reste septique pour les autres espèces, en générale une tel stratégie d'adaptation à des conséquences, ce qui expliquerait aussi qu'elle ne soit pas plus courante. Voilà un article récent en français sur le sujet qui fait encore l'objet de recherches :http://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/20140924.OBS0073/de-la-glace-coule-dans-les-veines-de-ce-poisson-d-antarctique.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Antigel.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Antigel.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Urodèles :: Les Urodèles :: Les salamandres-
Sauter vers: